AvanT 2016
AvaNt Avant 2016
 AnneeA 2014
 AnneeB 2015
AnneeC 2016

Quelques places pour deux formations organisées en décembre par le CFPPA du Haut-Rhin :

Télécharger le fichier logo_Rouffach.png
  • • Agroforesterie ou comment concevoir son projet de verger-maraîcher avec André Sieffert (responsable de projet à l'Association Drômoise d'AgroForesterie) - du 5 au 7 décembre - Wintzenheim (68)
Descriptif de formation ici [ http://www.cfppa-rouffach.fr/imgs/photos/_actualites/15-novembre-2017/_PDF/30-agroforesterie.pdf ]agroforesterie
  • • Permaculture pour des fermes maraîchères avec Joan Verdugo-Jimenez (Formateur et maraîcher Ferme Can la Haut) - du 17 au 20 décembre - Wintzenheim (68)
Descriptif de formation ici [ http://www.cfppa-rouffach.fr/imgs/photos/_actualites/15-novembre-2017/_PDF/31-permaculture%20.pdf ]permaculture

Ces formations sont ouvertes au professionnels de l'agriculture (producteurs, porteurs de projets, conseillers, enseignants).
Toutes les inscriptions peuvent se faire à l'aide du formulaire disponible ici [ http://www.cfppa-rouffach.fr/imgs/photos/_actualites/15-novembre-2017/_PDF/bulletin-cfppa-2018-web.pdf ]inscription
N'hésitez pas à me contacter pour toute question sur le contenu ou ma collègue Murielle LEPINOY (murielle.lepinoy(at)educagri.fr ou 03.89.78.73.07) pour les aspects administratifs.


Guillaume DELAUNAY, Chef de projet Pôle Maraîchage, EPLEFPA Les Sillons de Haute Alsace



Une journée « enseigner l’AB » à Romans, organisée par la DRAAF et la FRAB Auvergne-Rhône-Alpes:


Télécharger le fichier IMG_20181122_144824.jpg Télécharger le fichier IMG_20181122_135916_300x225.jpg
Après la journée de Marmilhat, c’était au tour du lycée horticole de Romans d’accueillir des personnels de différents établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, le 22 novembre 2018.

Pour les mêmes objectifs, les travaux suivants ont été présentés :
  • Observatoire de la biodiversité au lycée agricole de Pressin,
  • Produire-transformer et consommer autrement grâce à un projet inter-établissement Pressin-St Genis Laval,
  • Mise en place d’un verger 0 phyto et bas intrants, au lycée agricole de Bourg-les-Valence,
  • Aborder l’AB avec un public réfractaire, au lycée viticole de Belleville sur Saône.
Comme à Marmilhat, ces travaux ont permis de nombreux échanges et recherche de solutions pour faire face aux différentes situations rencontrées dans les établissements.
  • La visite de l’exploitation horticole, en AB sur la plupart de ces productions, a permis de découvrir la culture et l’utilisation pour le paillage du Miscanthus, la mise en place d’un verger-maraîcher, une expérimentation sur différents modes de conduite du Tilleul et la production de 600 000 plants de lavandes. L’atelier maraîcher en plein champ n’a pas pu être visité, par contre la production d’endives et une serre froide avec salades, mâche, épinards, ont illustré la grande diversification de cette exploitation.
Ces 2 journées en Auvergne-Rhône-Alpes étaient organisées dans le cadre de la convention DRAAF- FRAB et montrent donc tout l’intérêt de la déclinaison régionale de la convention nationale DGER-FNAB.

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Novembre 2018



Une journée « enseigner l’AB » à Marmilhat, organisée par la DRAAF et la FRAB Auvergne-Rhône-Alpes:

Télécharger le fichier IMG_20181113_142151.jpg Les personnels de différents établissements de la région Auvergne-Rhône-Alpes, se sont retrouvés au lycée agricole de Marmilhat à Clermont-Ferrand le 13 novembre 2018. Afin de partager des initiatives exemplaires et des innovations pédagogiques pour enseigner à produire autrement, différents ateliers ont permis témoignages, échanges de pratiques et retours sur expériences.
Les travaux suivants ont été présentés :
-Atelier puit de carbone et biodiversité par le lycée agricole de Rochefort Montagne
-Passer en bio sans quitter l’AOP Cantal et Salers par l’exploitation d’Aurillac,
-Recueil de pratiques sur la réduction d’utilisation des antibiotiques dans 4 exploitations agricoles d’EPL, par le CFPPA de Brioude,
-Mise en place d’un système de culture de légumes et de fruits BIO pour approvisionner la restauration collective, par l’EPL de Montravel
- Intégration des BTS ACSE apprentis dans le projet de conversion à l’AB de l’exploitation de l’EPL de Cibeins.
Ces travaux, abordés en BARCAMP ou par la méthode de l’accélérateur de projet préparés en amont avec la FRAB Auvergne-Rhône-Alpes, ont permis de nombreux échanges autour des leviers mobilisables pour résoudre les difficultés rencontrées dans les processus d’apprentissage.
Bien entendu, cette journée de travail intense a pu être également illustrée par la visite de l’exploitation horticole produisant chaque année, plus de 500 000 plants BIO pour 60 maraîchers du territoire.

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, novembre 2018



Rendez-vous TECH&BIO d’octobre 2018 : Démonstrations sur l’exploitation du lycée agricole François Pétrarque à Avignon.


Télécharger le fichier IMG_1596_640x480.jpg Télécharger le fichier IMG_1603_640x480.jpg Télécharger le fichier IMG_1599_640x480.jpg
Les 16, 17 et 18 Octobre 2018, la chambre régionale d’agriculture de la région Provence-Alpes- Côte d’Azur et ses partenaires organisaient le salon MED’AGRI sur l’agriculture méditerranéenne. Ce salon intégrait les rendez-vous TECH&BIO portant sur le maraichage, les PPAM, la viticulture et l’élevage (ovins, volailles).
Plus de 400 élèves, étudiants, apprentis et adultes en formation de 7 établissements publics et de 5 établissements privés de la région ont participé à ces journées pour visiter les stands, suivre des conférences et assister aux démonstrations. Il faut souligner plus particulièrement l’implication des apprenants du lycée François Pétrarque et du LPA La Ricarde qui ont accueilli les visiteurs sur le stand des formations et sur l’exploitation Pétrarque. En effet, sur cette exploitation des démonstrations sur le désherbage mécanique en maraichage, sur le décompactage des sols, sur les engrais verts et leurs impact bénéfiques sur le sol, ont été organisées.

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Novembre 2018



Des carottes bios à  Sabres


Télécharger le fichier logo_epl_landes.pngInnovation sur l'exploitation bio de Sabres (EPL des Landes) : Valérie Savary, la directrice de l'exploitation, a contractualisée l'hiver dernier pour dix hectares de carottes bios avec le groupe Larrère (http://www.fermes-larrere.fr/). La ferme met la terre à  disposition de l'entreprise Larrère qui assure tous les travaux de la préparation du sol à  la récolte.

Télécharger le fichier carotteSabres.jpg Les semis sont fait en planches de 4 rangs doubles. L'arrosage est la seule intervention à  assumer. Les opérations de désherbage manuel ont été organisées par le groupe Larrère avec 60 saisonniers groupés par 10 sur des chariots en position allongée.
Le rendement a été de 24 tonnes/ha avec une récolte un peu précoce deuxième quinzaine d'août. La marge nette de la ferme a été à  hauteur de 3000 euros/ha. Les carottes ne peuvent revenir sur une parcelle que 7 ans après.

Pour l"exploitation, cette expérience sera renouvelée. Valérie précise : « c'est une opération intéressante financièrement (peu de main d"oeuvre et pas d' investissement), techniquement (mise en oeuvre de techniques de semis et de désherbage innovantes, nouvelle culture) et pédagogique (la culture a été suivie notamment par les BP REA maraichage biologique et par des enseignants en production végétale) ».

Jean-Marie Morin, animateur FORMABIO, (23 Octobre 2018)



Formation "Accompagner les porteurs de projets en microfermes: permaculture et production maraîchère diversifiée en AB"

Une quinzaine de personnes travaillant en CFPPA, en lycée ou sur une exploitation d'établissement de formation, se sont retrouvées à  Carpentras du 3 au 5 octobre 2018 pour travailler et échanger sur ce sujet. En effet, de nombreux stagiaires de BP REA souhaitent s'installer en maraîchage sur petite surface ou en permaculture, et, certains établissements de formation ont des projets de ce même type pour un jardin pédagogique ou pour un nouvel atelier de production. Il s'agissait donc d'établir un cadre de connaissances et d'accompagnement grâce aux expériences croisées des formateurs/enseignants, de maraîcher (visite chez Nicolas Verzotti au Thor-84) , et de chercheur (thèse de Kévin Morel) .

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Octobre 2018



Certificat de Spécialisation en Viticulture Biologique au Lycée Viticole d' Amboise

Télécharger le fichier Capture.png Le lycée Viticole d'Amboise propose ce certificat de spécialisation a une dizaine de stagiaires chaque année, avec 90 % d'insertion professionnelle à  la suite de la formation.
Le flyer ci-joint vous permet de retrouver tous les renseignements nécessaires:
Télécharger le fichier CS_VITI_BIO_26062018doc.pdf
Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Octobre 2018


Certificat de spécialisation CONDUITE DE PRODUCTIONS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET COMMERCIALISATION

Télécharger le fichier logo_MFR_Libournais.png La MFR du Libournais ouvre une nouvelle session de certificat de spécialisation CONDUITE DE PRODUCTIONS EN AGRICULTURE BIOLOGIQUE ET COMMERCIALISATION à  compter du 23 janvier 2019. Ils peuvent accueillir 12 candidats demandeurs d'emploi.  
Information transmise par la MFR:
"Cette année, nous appuyons à  la formation, la possibilité de valider le titre de Technicien Agricole (ex CCTAR), qui permet d'obtenir la capacité à  l'installation agricole. Ainsi des candidats ne venant pas de formation agricole et ayant des projets de fermes ou micro-fermes (en production agricole) peuvent se présenter.
Les 2 dates d'information collective seront les mardi 4 et 18 décembre 2018 à la MFR du Libournais, 29 rue Pierre Benoità Libourne."

mail: florence.hivert@mfr.asso.fr

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Septembre 2018

Tech&Bio, le salon de référence des techniques agricoles bio et alternatives, du 16 au 18 Octobre 2018 à AVIGNON (84)


Pour vous inscrire: badge visiteur
Télécharger le fichier TECHbio_2018.png Porté par la Chambre régionale d'agriculture Provence Alpes Côte d' Azur, le Rendez-vous Tech&Bio Cultures Méditerranéennes s'adresse à  l'ensemble des acteurs du monde agricole, bio ou non bio, avec pour objectif le transfert des savoirs, des innovations et des techniques au plus grand nombre. Il se déroule dans le cadre de la premiére Edition d'un autre événement plus vaste : Med'Agri
Le Programme: Télécharger le fichier FlyerMedAgri.pdf et beaucoup plus de précisions sur leur site: tech&bio 2018 Avignon

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Septembre 2018



Un film réalisé par le CFPPA de Coutances sur l'installation en bio: Un autre regard


Télécharger le fichier logo_cfppa_coutances.png Avec le CFPPA de Coutances, retrouvez sur leur site, un film "un autre regard", portraits paysans initié par 9 stagiaires de la formation BPREA, maraîchage biologique et réalisé par Bernard Simon.
A regarder sans tarder: à  la rencontre d'agriculteurs bio installés depuis quelques années...
une vidéo de 28 mn captivante et attachante!

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Septembre 2018

Certificat de Spécialisation conduite d'une production en Agriculture Biologique et commercialisation


Télécharger le fichier logo_cfppa.jpg Il reste des places pour le Certificat de Spécialisation conduite d'une production en Agriculture Biologique et commercialisation au CFPPA d'Airion-Beauvais
Renseignement et inscription au 03 44 50 84 40, oise.formation@gmail.com
Pour en savoir plus, voir:
Télécharger le fichier csagribio.pdf

Françoise Degache, animatrice FORMABIO, Septembre 2018






Nouvelle animatrice du réseau FORMABIO

Deux semaines après la rentrée, un petit message pour préciser les changements pour le réseau agriculture biologique-FORMABIO.
Bertrand Minaud étant parti sur un autre poste, je suis donc nouvelle animatrice pour le réseau depuis le 1er septembre.

Professeur Certifié de l'Enseignement Agricole en Biologie-Ecologie, j'ai avant tout enseigné dans la filière S et en BTS viticulture-oenologie, sur les problématiques agriculture-environnement.
Puis pendant 12 ans, j'ai été chargée de mission en région PACA, au départ avant tout sur "développement durable-éducation au développement durable", puis pour les exploitations des établissements de formation et "enseigner à produire autrement".
  • J'ai alors organisé différentes actions et événements dont le forum des exploitations valorisant les actions pour la transition agro-écologique des établissements de formation.
De plus, j'ai pu mettre en place des groupes de travail sur les formations à orientation AB et sur les espaces tests, travailler sur de nombreuses actions en lien avec les partenaires régionaux de l'AB: énergie-climat, messicoles, agroforesterie, maraîchage...et répondre, au mieux, aux attentes des directeurs d'exploitation et des enseignants-formateurs de la région.

A l'heure de la mise en route d'AMBITION BIO 2022 , il s'agit de poursuivre le dynamisme de l'engagement des exploitations et des formations dans l'AB et je serai donc votre contact pour toute aide sur les dossiers d'orientation AB (voir note de service de 2017) , pour tout accompagnement dans des projets innovants de développement agricole (dans les CASDAR, par exemple) donc pour renforcer les liens recherche-formation-développement.

Avec l'ensemble des animateurs du Reso'them , nous restons donc à votre disposition pour vos projets et actions d'animation et de développement du territoire, en particulier dans le plan "Enseigner à  produire autrement".

Françoise Degache, 20 Septembre 2018


Télécharger le fichier logo_faylBilllot.png

Fayl Billot : Le Brevet Professionnel Responsable de l’Entreprise Agricole fait peau neuve

L’agro-écologie donne la ligne directrice de la rénovation de ce diplôme dont la vocation est d’accompagner les porteurs de projet d’installation. Au CFPPA de Fayl-Billot, où la formation est conduite depuis 2011, décision a été prise de se lancer de l’aventure dès février 2018 avec le BP REA à orientation maraichage biologique. Retours sur les premiers mois d’expérimentation et la mise en place de la formation.
Télécharger le fichier travaux_pratiques.jpg Mieux répondre aux besoins des systèmes de production diversifiées
Depuis trois ans, les formateurs observent une plus grande diversité des projets professionnels des stagiaires. Pour exemples, cette année, trois projets se distinguent : la production de champignons côtoie un projet de création de salon de thé dans lequel seront valorisés les matières premières de l’exploitation. Jean Philippe Delattre, détenteur d’un CAP glacier, vient acquérir des compétences en culture de fruits rouges, produits de base de ses glaces et sorbets....
Lire la suite : Télécharger le fichier BP__REA_Fayl.pdf

Emmanuelle Zanchi- CFPPA Fayl-Billot
(07 /07/2018)

Télécharger le fichier logoCoutances.jpg

Formation ouverte et à distance capacité C3 du nouveau BP REA Maraîchage biologique diversifié


Le CFPPA de Coutances proposera dès début septembre 2018, une formation en FOAD permettant d’atteindre la capacité C3 Conduire le processus de production dans l’agroécosystème du Brevet Professionnel responsable
d’Entreprise Agricole.

Coutances proposait depuis de nombreuses années une formation sur Formagri correspondant à l’UCT J maraîchage de l’ancien BP REA. Le contenu de la formation proposée aujourd’hui sur Moodle a été
totalement remanié, complété et enrichi. L’agronomie est incluse dans l’offre de formation, de nouveaux chapitres ont été introduits et les ressources utilisées diversifiées. Le suivi de l’apprenant reste une priorité pour notre centre.

Une version encore plus aboutie sera disponible en septembre 2019.

Notre offre de C3 en FOAD pour les stagiaires orientés en Maraîchage bio se décline en 3 options~au choix:
  • Nous offrons le parcours de formation, mais sans évaluation car l’évaluation est entièrement prise en charge par le centre utilisateur,
  • Nous offrons le parcours de formation et de l’aide lors de l’évaluation menée par le centre utilisateur,
  • Nous offrons le parcours de formation et l’évaluation qui esttotalement gérée par Coutances.

N’hésitez pas à nous contacter pour avoir des informations supplémentaires.
CFPPA de Coutances
BP722-50207 Coutances
02.33.76.80.50 - cfppa.coutances@educagri.fr
Plus d'infos sur www.coutances.educagri.fr/cfppa ou www.cfppa-coutances.com

Anne-Lise CABARET - CFPPA Coutances
(25 /06/2018)


Télécharger le fichier logo_valdoie_cfppa.png

Obtenir un certificat de qualification professionnelle Vendeur Conseil en produits biologiques à Valdoie



Télécharger le fichier valdoie1.jpgLe certificat de qualification professionnelle Vendeur Conseil en produits biologiques est une formation dispensée en contrat de professionnalisation en entreprise sur un an avec une alternance de 3 jours de formations tous les quinze jours. Les candidats seront accompagnés en amont dans leurs recherches d’un contrat de pro auprès des enseignes bio.

La finalité du certificat est de former des vendeurs connaissant les principes et les modes de production en agriculture biologique et sachant adapter les techniques de vente et de conseil aux différents rayons des enseignes: ultra-frais, épicerie, écoproduits, compléments alimentaires, soins, jardin, fruits & légumes… la polyvalence et la connaissance des produits conçus dans le respect des principes du développement durable seront les principales qualités requises pour ce métier.

La formation se déroulera du 10 septembre 2018 au 04 juillet 2019 à Valdoie en Territoire de Belfort.

Pour en savoir + : cliquez ICI

Bertrand Schmieden, directeur du CFPPA de Valdoie
(02/05/2018)


Fin avril prochain, quatre stagiaires adultes de la formation agricole BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’Entreprise Agricole) à orientation bio, conduite au lycée agricole de Fouesnant feront leurs valises. Au programme, deux semaines de stage dans des élevages bovin lait islandais. Leurs deux formatrices Virginie Hervieux et Erell Tanguy les rejoindront une semaine pour rencontrer les responsables de l’Université d’agriculture d’Islande, visiter des fermes et enquêter sur le développement de la bio en Islande.
« Ce voyage est permis grâce au programme d’échange européen Erasmus. C’est une superbe opportunité pour eux comme pour nous de découvrir un autre contexte agricole » explique Virginie Hervieux. « Ce projet de voyage est doublement original : ce pays est assez peu sollicité en tant que destination de stages agricoles, mais surtout très peu de stagiaires adultes en France profitent de ce programme de mobilité. Nous espérons pouvoir proposer chaque année dans notre formation un stage en Europe facultatif à tous nos futurs stagiaires. »

Contact : Formation BPREA Polyculture Elevage option AB. CFPPA de Kerliver, sur le site du lycée de Bréhoulou. Contact : virginie.hervieux@educagri.fr. Facebook : cfa-cfppa Kerliver-Hanvec

Jean-Marie Morin
(20/03/2018)


Télécharger le fichier RTEmagicC_LOGOEPLEFPA_Sillons_2012.jpg Télécharger le fichier P1120048.jpg

Couverture du sol et reliquat azoté au cœur des parcelles expérimentales de l'EPLEFPA Les Sillons de Haute-Alsace


Télécharger le fichier P1120152.jpgDepuis 2011, le site de Wintzenheim de l'EPLEFPA Les Sillons de Haute-Alsace, réalise des expérimentations maraîchères en agriculture biologique liants couverture du sol et reliquat azoté, grâce au financement de l'Agence de l'Eau. Guillaume Delaunay, le chef du projet, a mis en place trois modalités qui font l'objet de mesures toutes les deux semaines : "engrais vert" (couverture permanente du sol à l'aide d'engrais verts finalement broyés et intégrés au sol), "agriculture de conservation" (couverture permanente avec extrême limitation du travail du sol) et enfin "classique" (conduite de culture témoin, travail du sol). Une des particularités de cette expérimentation est la mobilisation du corps enseignants et des élèves, appelés à participer aux travaux des champs et au recueil de données.

Télécharger le fichier P1120302.jpgParallèlement, le site de Rouffach, à une quinzaine de km, a lancé en 2014 le projet "Pied à pied", également financé par l'Agence de l'Eau. Celui-ci vise à étudier un mode innovant de gestion des adventices entre les rangées de vignes et au pied des ceps (les cavaillons) qui permet de supprimer les traitements herbicides, tout en garantissant un temps de travail acceptable. Ainsi, la parcelle de 600 pieds est divisée en deux modalités : "pied à pied" (travail du sol un rang sur deux en intégrant également une fois sur deux le cavaillon) conduite en agriculture biologique et "classique" (même modalité que le reste du domaine du lycée, travail du sol un rang sur deux et herbicides systématique au niveau du cavaillon). Comme à Wintzenheim, les reliquats d'azotes sont collectés et mesurés, avec en plus les résidus de cuivre et d'herbicides.

(article complet à venir)

Niel Verhoog
(20/02/2018)

Télécharger le fichier logo_voutezac.gif

Implantation d'un verger maraicher au lycée agricole de Brive



Télécharger le fichier IMG_2789.jpg Les jardins de Murat, nom de la ferme horticole conduite en bio du lycée de Brive-Voutezac en Corrèze met en place un verger maraîcher. Cette action a été accompagnée dans le cadre d'un projet "transition agroécologique", action dans laquelle élèves, étudiants et apprentis ont été largement impliqués.

Lire l'article complet sur le projet en cliquant ICI

Bertrand Minaud
(21/12/2017)

Télécharger le fichier P1020633.jpgAmélie Goulard, jeune ingénieure d’Agrosup Dijon vient de prendre son premier poste à la direction de l’exploitation horticole de Fayl Billot (sud de la Haute Marne). Ses activités principales : l’horticulture traditionnelle (fleurs, arbustes d’ornement, pépinière, vivaces) mais aussi la seule plantation commerciale d’osier dans l’enseignement agricole. L’osier est ensuite préparé sur place pour les artisans vanniers de toute la France et pour l’école nationale d’osiericulture et de vannerie gérée par le CFPPA. Enfin depuis 2011, un espace test maraichage bio est à disposition de futurs installés qui souhaitent tester leur activité en coordination avec le BP REA maraichage bio du CFPPA.
Télécharger le fichier P1020638.jpgPierre va ainsi terminer son test en février prochain et d’ores et déjà deux places sont disponibles sur l’espace test pour préparer son installation. Amélie va devoir gérer l’ensemble de ces activités mais elle l’affirme « c’est un travail passionnant avec du terrain, de la gestion d’équipe, des relations commerciales, dans un site superbe ! »
Plus d’infos sur : http://www.adt.educagri.fr/exploitations-et-ateliers-technologiques/en-direct-des-exploit/fayl-billot-osier-espace-test.html

Contact : amelie.goulard@educagri.fr
Jean-Marie Morin
(8/09/2017)

  • Télécharger le fichier digne.png

    Première sortie du dispositif lieu test maraîchage bio diversifié à  Carmejane, au coeœur des Alpes de Haute Provence

Télécharger le fichier P1020467.jpgL’EPL de Digne Carmejanne a mis en place un espace test de maraichage bio depuis 3 ans sous l’égide de Veronique Izarn formatrice en BP REA et enseignante. Véronique a pu bénéficier d’une décharge à 1/3 temps pour cette action. Marie, jeune Quebecoise est la première bénéficiaire du dispositif. Elle vient de trouver des terres et va bientôt s’installer avec un salarié qui participe actuellement aux travaux sur l’espace test. Les légumes sont commercialisés dans un magasin de producteurs à Manosque et dans quelques magasins spécialisés. Un hectare est à disposition avec 2 serres de 480 m2, irrigation sur place et petit bâtiment de rangement de matériel. Des essais de permaculture sont réalisés sur le haut du terrain avec les stagiaires de BP REA ainsi que les travaux pratiques pour les postures et l'utilisation du matériel mais les stagiaires ne participent pas aux travaux bénévoles sur l’espace test . Véronique souhaite mettre la future maraichère en conditions les plus réelles possible par rapport à la main d’œuvre.

Pour en savoir plus : http://digne-carmejane.educagri.fr/fileadmin/user_upload/pdf/CFPPA/stage_courts/lieu_test_carmejane.pdf
Important : en février 2018 , une place de 5000 m2 de plein champ et un tunnel de 480m2 se libèrent pour un nouveau candidat.

Contact : veronique.izarn@educagri.fr
Jean-Marie Morin
(8/09/2017)


Le CFPPA d’Hanvec propose depuis 2016 deux formations adultes réalisées au lycée agricole de Bréhoulou, à Fouesnant : un BTS acse (Brevet de Technicien Supérieur analyse conduite et stratégie de l’entreprise) et un BPREA (Brevet Professionnel de Responsable d’Exploitation Agricole), deux formations à orientation agriculture biologique. Elles forment aux métiers variés de chef d’exploitation, salarié agricole, technicien conseil, animateur … Elles offrent un parcours complet et concret comprenant apports théoriques, interventions de professionnels, travaux pratiques réalisés en partie sur l’exploitation du lycée (4 ateliers animaux et un atelier grande culture), de nombreuses visites et stages en entreprises. Les partenariats et les formateurs, tous issus du monde professionnel agricole, permettent donc aux stagiaires d’appréhender ce secteur porteur, avec toutes ses spécificités.

Ces formations diplômantes, conduite dans le cadre particulièrement privilégié de la commune littorale de Fouesnant, ont encore des places de disponibles pour la prochaine session de septembre 2017.

Contacts :
Aurélie Braillard, coordinatrice BPREA. 06 21 90 16 92 - aurelie.braillard@educagri.fr
Virginie Hervieux, coordinatrice BTS. 06 79 45 09 30 – virginie.hervieux@educagri.fr

Les fiches descriptives des formations sont disponibles sur le site Internet : [http://www.brehoulou.eu/images/stories/Documents/Formations/BPREA_Secteur_Productions_Agricoles.pdf] et [http://www.brehoulou.eu/images/stories/Documents/Formations/BTSA_ACSE_Formation_continue.pdf]

Télécharger le fichier DSC05208.jpg

Jean-Marie Morin
(28/06/2017)


Télécharger le fichier logo_epl.png

Coutances – Les semis sous couvert en bio : A découvrir ?


Découvrir et tester la technique des semis sous couvert pour relancer l’expérimentation et les partenariats professionnels, c’est l’objectif du projet du CASDAR transition agro-écologique à Coutances. Il a démarré à l’automne 2016 pour trois ans. Au delà de l’aspect technique, c’est une base concrète de discussions et d’implication des élèves et enseignants afin de travailler sur les nouvelles orientations de l’agriculture.
Pour en savoir plus : [http://www.adt.educagri.fr/exploitations-et-ateliers-technologiques/la-transition-agro-ecologique/appel-a-projets-tae/coutances-les-semis-sous-couvert-a-decouvrir.html ]

Jean-Marie Morin
(9/06/2017)



Télécharger le fichier CPSA.jpeg

Le CPSA de Combourg (35) développe des formations en maraichage bio : il reste des places

Télécharger le fichier IMG_6225.jpg Formation en maraichage à orientation biologique http://www.formation-continue.theodore-monod.educagri.fr/index.php?id=259
EPL Théodore Monod Formation continue Le Rheu/Combourg. Site de Combourg
Le dispositif en bref:
850 heures en centre du 27 mars au 22 décembre: Possibilité d'entrées décalées (jusqu'à mi avril!!!).
371 heures de stage soit 11 semaines d'avril à novembre en phase avec la saisonnalité des travaux du maraîcher.
16 journées de plateau technique chez des maraichers de proximité pour renforcer la pratique et appréhender différentes techniques et systèmes de production.

Il est aussi possible de s’inscrire au BPREA en FOAD (90% de maraichers bio):
http://www.formation-continue.theodore-monod.educagri.fr/fileadmin/user_upload/pdf/plaquettes/Formations_longues/Plaquettes_CPSA/Formations_agricole/bpREAFOAD.pdf

Jean-Marie Morin
(23/03/2017)



Télécharger le fichier logo_ois.jpg

Bio, ou pas le troupeau de limousines de la ferme du lycée ? Les élèves s’investissent dans la réflexion !

Télécharger le fichier Vaches.jpg Les élèves de Bac Professionnel "conduite et gestion de l'entreprise agricole" du lycée de Salles de Barbezieux (sud Charente) travaillent sur l'intérêt du passage en agriculture biologique du troupeau de vaches limousines de la ferme de l'établissement. En savoir +, cliquez

Bertrand Minaud
(17/01/2017)


Télécharger le fichier logo_cfppa_coutances.png

Ouverture d'un certificat de spécialisation "éleveur laitier en agriculture biologique"


Le CFFPA de Coutances (Manche) ouvre à  partir de fin mars 2017 un certificat de spécialisation pour former à  la production laitière bovine en agriculture biologique. C'est la première formation de ce type en France.
Télécharger le fichier Coutance2.jpg Cette formation, d'une durée de 7 mois, sera assurée en collaboration avec des acteurs professionnels de la bio (éleveurs, institut de l'élevage, CIVAM...). La formation s'appuie sur de nombreuses visites d'élevages et la participation à des actions d'expérimentation. La pratique professionnelle réalisée tout au long de la formation s'approfondie par des stages en fermes laitières bio qui représentent près de la moitié de la formation.

Pour les stagiaires éloignés de la région, des possibilités d'hébergement vous sont proposées à  proximité du CFPPA.

Il existe de nombreuses possibilités de rémunération pendant la formation pour les demandeurs d'emplois ou des salariés (contrats pro, CPF, CIF).

Télécharger la plaquette de la formation

Contact : Dominique Eve (dominique.eve@educagri.fr)
(11/1/2017)

Télécharger le fichier Auch.jpg

Un site d'™expérimentation pour les grandes cultures bio au lycée agricole de Auch



Télécharger le fichier criblage_ble_lahourre.jpgLa Hourre, l'™un des trois sites de la ferme du lycée agricole de Auch, est conduit en agriculture biologique depuis 1999. Les 55 hectares gérés par l'établissement sont aussi un support d'étude et d'™expérimentation pour le centre régional de recherche et d'™expérimentation en agriculture biologique de Midi-Pyrénées (CREAB) .
Pour lire l'article, cliquez ICI

Bertrand Minaud
(29/11/2016)

Accompagner en formation les porteurs de projets en permaculture...

...tel était le titre de la formation qui s'est déroulée du 17 au 19 novembre au lycée d'Angers le Fresne.

Télécharger le fichier IMG_0561.jpgPortée par une médiatisation forte, la permaculture intéresse de nombreux porteurs de projets néo-ruraux. Les lieux de productions s'inspirant de la permaculture sont encore peu nombreux et mis en valeur depuis assez peu d'années ; en conséquence de quoi les références sont rares. Accompagner les porteurs de projet en formations diplômantes sur ces concepts pose aux formateurs des questions de fond qui ont pu être abordées durant cette session.

Les quatorze stagiaires, travaillant en établissements publics et privés d'™enseignement agricole, formateurs en BPREA(1) pour la plupart d'entre eux, représentaient six régions métropolitaines.

Télécharger le fichier IMG_0554.jpg Une première séquence a porté sur les représentations de chacun sur le concept de permaculture. Ensuite, Jérôme Dehont, installé à  Durtal (nord Maine-et-Loire) sur la "ferme des petits pas" a présenté les grands principes de la permaculture.
Pour passer de la théorie au terrain, la visite de la ferme de Jérôme a permis d'illustrer les pratiques mises en oeuvre et s'inspirant de ce mode d'organisation de la ferme.

Télécharger le fichier 20161019_0850181.jpgEnsuite, s'appuyant sur la présentation d'un projet de fiche de compétences en permaculture, deux groupes ont été constitué pour réfléchir :
- à  la manière d'intégrer a minima le concept de permaculture dans les formations BPREA pour l'un,
- à  la construction d'une UCARE(2) portant sur la permaculture pour l'autre.

Une prochaine session de cette formation pourrait être proposée en 2017.

(1)Brevet Professionnel de Responsable d'Exploitation Agricole : diplôme donnant la capacité professionnelle pour obtenir les aides à  l'installation en agriculture
(2) Unité Capitalisable d'Adaptation Régionale à  l'Emploi : module dispensé à l'initiative des centres de formation et contribuant à  l'obtention du BPREA


Bertrand Minaud (bertrand.minaud@educagri.fr)
(20/10/2016)


Télécharger le fichier logo_voutezac.gif

Des pommes labellisées bio aux jardins de Murat !


Télécharger le fichier 20160920_144845.jpgAux jardins de Murat, ferme du lycée agricole de Voutezac, près de Brive en Corrèze, les 12 hectares sont conduits en bio. Après trois années de conversion, la première récolte de pommes bio va débuter dans quelques jours.

Ces pommes seront à  retrouver dans les prochaines semaines à  la jardinerie pédagogique avec les autres légumes et plantes de la ferme comme les pommes de terre, les courges, les tomates et autres aubergines. Télécharger le fichier 20160920_165212.jpg


Une parcelle agroforestière alliant des rangées d'arbres fruitiers et des bandes de cultures (maïs, orge, luzerne, potirons et pommes de terre) va être mise en place à  partir de l'hiver prochain.

Bertrand Minaud
(23/9/2016)

Télécharger le fichier FB4925063B9ACA002logo_ESA_Institutionnel_web.jpg

90% de réussite aux BTSA à orientation AB



Télécharger le fichier ESA1.jpgAprès une ou deux années d'études à distance, de visites, de stages, de regroupements à  Angers, 90% des 21 stagiaires inscrits à  l'™examen en BTSA à orientation en AB sont admis.
Télécharger le fichier ESA2.jpgSuivant un BTSA PH (Productions Horticoles : maraîchage, arboriculture,.. ) ou ACSE (Analyse, Conduite et Stratégie d'Entreprise Agricole), ils ont acquis les capacités de leurs référentiels de formation respectifs, et ont pu, de plus, approfondir leurs connaissances, leurs projets en agriculture biologique. Télécharger le fichier ESA3.jpg Bonne poursuite à  chacun d'™eux !
Télécharger le fichier Depliant_CERCA_agribio2016_Vdef.pdf
Christine Lemarié
(10/7/2016)

Télécharger le fichier Tulle.png

La ferme d'élevage bio du lycée agricole de Tulle cherche à  diminuer l'usage des produits vétérinaires

Pour en savoir plus sur ce projet, cliquez sur l'image ci-dessous
Télécharger le fichier Tulle.jpg
Bertrand Minaud
(15/6/2016)

Télécharger le fichier sabres.jpg

Une ferme bio au coe“ur du parc naturel régional des Landes de Gascogne

Au pays des pins et du maïs irrigué, maîtriser techniquement le système bio en productions grandes cultures et volailles de chair tout en préservant mieux l'™environnement, c'™est le challenge que s'™est fixé Valérie Savary la directrice de la ferme des Bourdettes du lycée agricole de Sabres dans les Landes.
Télécharger le fichier V_Savary2.jpg
D'™une superficie de 70 hectares, la ferme du lycée agricole de Sabres est très représentative de l'activité agricole du territoire de par ses productions, mais s'™en démarque nettement par sa conduite en agriculture biologique.
Télécharger le fichier 20160503_160150.jpg Sur 55 ha irrigués le système est construit avec cinq cultures en rotation quinquennale. Pour améliorer son efficacité, un travail d'ajustement des pratiques porte sur la rotation et la diversification des cultures, la mécanisation, la pratique intensifive des faux semis et le choix des couverts en inter-cultures.

La réorganisation récente de l'atelier avicole a aboutit à  une capacité de production de 60 000 poulet

Formabio sur Twitter

Vous pouvez twitter #formabio2


La bio sur Twitter