Région : Nouvelle-Aquitaine

Structure

Exploitation agricole de Barbezieux

Dénomination de l'établissement scolaire : EPLEFPA de la Charente
Adresse postale : Chez Fouquet
Code postal : 16300
Ville : Salles-de-Barbezieux
Téléphone : 0545780317
Secteur d'activité EA/AT : Production agricole
Secteurs de production : Arboriculture, Elevage
Type d'élevage : Bovins viande
Surface conduite en bio : 46,3 ha
Précisions sur la nature des productions : Noix - viande bovine limousine
Consulter la fiche de notification de l'Agence Bio : http://annuaire.agencebio.org/operateur/35097
Vente directe : Oui
Nature des produits vendus : Cognac, Pineau, jus de raisin, huile de noix, noix, poulets prêts à cuire, viande de veau et vache en colis de 5 ou 10 kg.
Présentation libre : Depuis une décennie, les pratiques de l’exploitation évoluent suivant les attentes sociétales et environnementales :

40 ha et le troupeau Limousin engagé en Bio (conversion sur 2 ans depuis 2017), suite à une étude de faisabilité menée par les élèves de Bac Porfessionnel CGEA du LPA et des étudiants de BTSA ACSE du LEGTA. L’autonomie alimentaire est quasi totale : moins d’une tonne d’aliment acheté, toute l’alimentation est produite sur place. Les animaux seront vendus en coopérative AB ou en vente directe
un verger de noyers en Bio depuis 15 ans, qui a une double vocation : production de noix et pâturage de quelques bovins sur cette même surface
deux types de production de volailles :
haut de gamme : avec les poulets de race Barbezieux pour un objectif de sauvegarde d’une race locale (biodiversité animale), sauvegarde globalement portée par l‘ASPOULBA
fermière : avec des poulets élevés et vendus en direct par les élèves dans le cadre de leur formation au LPA, ces poulets de 90 jours minimum sont conduits en parcours et alimentés sans OGM
Un vignoble dont la gestion vise la réduction progressive des intrants de synthèse :

arrêt des engrais chimiques depuis 2016
utilisation de fumier et compost pour la fertilisation
engagement de Mesures Agro Environnementales impliquant les réductions d’usages de produits phytosanitaires (moins 20 à 50 % par rapport aux pratiques moyennes du vignoble de l’AOC Cognac) depuis 2011
expérimentation depuis 2013 avec l’Institut Français de la Vigne et du Vin pour tester les réductions d’usage de produits phytosanitaires

Formabio sur Twitter

Vous pouvez twitter #formabio2


La bio sur Twitter