Etude de la faisabilité de produire du soja en AB à La Réunion pour l’alimentation humaine

etudedelafaisabilitedeproduiredusojaen_download.jpg
Type d'information
  • Emploi
Résumé Dans le cadre du plan de relance CAP PROTEINES pour la souveraineté en protéines végétales, l’ARMEFLHOR, institut technique réunionnais, recrute un(e) stagiaire pour l’appui à la mise en place de parcelles d’expérimentation permettant de déterminer la faisabilité de produire du soja en AB à La Réunion destinée à l’alimentation humaine (tofu, …).
Informations utiles L’objectif du plan de relance CAP PROTEINES est de favoriser la souveraineté en protéines végétales. Accompagnée par TERRES INOVIA, l’ARMEFLHOR travaille sur la faisabilité de renforcer l'offre de protéines locales notamment pour l’alimentation humaine en situation insulaire dans les DOM, la preuve de concept sera menée à La Réunion. Aucune référence technique sur le soja est disponible pour l’île, néanmoins le projet ayant débuter en 2021, les premiers résultats sont encourageants. Il reste à améliorer les itinéraires et consolider les essais variétaux d’ici la fin du projet en décembre 2022.
Date de publication 28.06.2022
Date de fin 15.07.2022
Placer en page d'accueil rubrique "Info du moment" Oui