Appréhender la résilience en élevage à travers les histoires de trois exploitations laitières bio

Auteur : Augustine Perrin (INRAE) , Guillaume Martin (INRAE)
Année de création : 2020
Type de ressource : Autres
Domaine : Productions animales ruminants, Système, Autre
Accès lien internet : http://itab.asso.fr/programmes/resilait.php
Publics cibles : Agriculteurs, Techniciens, Enseignants / Formateurs, Scolaires, Stagiaires adultes, Etudiants
Niveau de formation du public cible : IV, III, II
Objectifs visés par la formation : e coffret pédagogique est à destination des formateurs souhaitant introduire le
concept de résilience (aptitude des exploitations à faire face aux aléas) en élevage
avec leurs apprenants. Ce concept complexe est illustré à travers l’histoire de trois
fermes laitières biologiques confrontées à une succession d’aléas à gérer.
Public concerné:
Etudiant.e.s du BTS ACSE, étudiant.e.s ingénieur.e.s agronomes, formation adulte.
L’outil et les scénarios pédagogiques sont les mêmes quel que soit le public concerné. C’est le degré d’analyse des étudiants qui variera selon leur niveau.
Commentaires : Objectifs de l’outil:
• Appréhender le concept de résilience appliqué à l’élevage laitier à partir
d’histoires de fermes résilientes ayant su faire face à de nombreux aléas de
nature et d’intensité variable. Cet outil présente une diversité de fermes, d’aléas
rencontrés et d’adaptations apportées pour y faire face.
• Inviter les étudiants à la pensée systémique et dynamique en se projetant dans
des situations concrètes « Si j’étais à la tête d’une exploitation comme celle-ci,
qu’est-ce que je ferais face à cet aléa? Comment m’y prendrais-je? Quelles
seraient les conséquences sur le troupeau? Sur la gestion des parcelles? En
termes économiques? En termes de conditions et de temps de travail? Etc ».
Contenu de l’outil:
Chaque coffret contient le matériel nécessaire pour raconter 3 histoires de fermes.
Un coffret permet d’animer 3 groupes d’étudiants: maximum cinq étudiants par
histoire. Trois à quinze étudiants peuvent donc travailler à partir d’un coffret.
Pour raconter une histoire il faut 3 éléments différents :
• Un accordéon de narration. Les dessins illustrent certains aspects de l’histoire
de la ferme. L’accordéon se déplie comme un livre et on découvre au fur et à
mesure cette histoire. Le texte a pour objectif de compléter cette narration,
d’aider à la lecture des dessins et de mieux se plonger dans l’histoire et de se
mettre à la place de l’éleveur.se. A la fin de l’histoire l’accordéon peut être
déployé complètement pour offrir une vue d’ensemble lors de la synthèse.
• Un set de cartes technico-économiques. Ces cartes apportent au besoin des
références techniques et économiques permettant d’étayer la narration. Les
données qui y sont inscrites proviennent de fermes réelles.
• Un set de cartes questions. Ces cartes sont là pour aider les étudiants et les
aiguiller dans la réflexion. Elles contiennent un ensemble de questions les
aidant à se projeter à la place de l’éleveur.se et auxquelles ils doivent répondre
Rôle du formateur:
Le formateur circule entre les différents groupes. Un « Livret formateur » est à sa disposition pour aider les étudiants dans leurs
réflexions. Il anime la séance de restitut

Formabio sur Twitter

Vous pouvez twitter #formabio2


La bio sur Twitter